FAQ

FAQ

Je suis cité(e) devant le Tribunal de Police pour une infraction au Code de la route.

L’avocat a les capacités de déceler éventuellement les vices de procédure qui peuvent affecter les poursuites dont vous faites l’objet.
L’avocat sait ce qui doit être dit pour votre défense.
L’avocat est votre guide tout au long de la procédure, il vous conseillera par exemple sur l’opportunité de faire appel, et il vous évitera de commettre une erreur lors de la procédure de recours. 
L’avocat vous expliquera clairement les modalités d’exécution de la peine. Si vous êtes dans les conditions, il pourra également négocier la période de retrait de permis.

La plupart des belges paie une assurance protection juridique. Vous en faites sans aucun doute partie. Vous en aurez confirmation en consultant votre facture d’assurance ou en contactant votre courtier (votre meilleur relai).
Dans ce cas, sans franchise, ni malus, autant de fois que vous le devez, votre assurance protection juridique paiera l’intégralité de notre intervention, sans avoir la possibilité de vous en réclamer le remboursement.
Nous nous chargeons nous-même de l’activation de votre assurance protection juridique. 
Si vous n’en disposez pas, avant l’audience, nous vous dirons précisément le montant de notre intervention. A cet instant, libre à vous de ne pas recourir à nos services. Aucun risque de mauvaise surprise, donc !

Avant tout, sachez que vous avez le libre choix de l’avocat, quoiqu’en dise votre assurance.
Notre cabinet est spécialisé dans le domaine du roulage (infractions routières, accident de circulation…). Nous maîtrisons parfaitement les multiples évolutions législatives et jurisprudentielles. Nous examinons attentivement tous les vices de procédure potentiels.
Nous avons une approche familiale et nous souhaitons que nos clients soient délestés de leur stress, qu’ils aient une idée de ce qu’ils encourent.

Nous mettons un point d’honneur à défendre autant que possible personnellement nos clients. Pour des endroits plus éloignés, nous nous chargeons de tout, sans supplément de prix.
Nous avons, en effet, établi en près de 20 ans de profession un réseau de spécialistes, comme nous, partout en Belgique (français et neerlandais) et en France.

Absolument pas, nous nous chargeons de tout. Il suffit de nous communiquer les références de votre assurance protection juridique (présentes sur une facture ou via votre courtier d’assurance).

Non, il y a aucune franchise à payer pour votre assurance protection juridique. Il n’y a pas non plus de bonus malus. Vous pouvez l’activer autant de fois que vous le devez.

Il est fréquent que les assurances vous conseillent (voire vous imposent) leur avocat conventionné. Vous avez toujours le libre choix de l’avocat et vous pouvez donc toujours nous solliciter. Nous nous chargeons d’ailleurs d’activer personnellement votre assurance.

Lors du rendez-vous préalable à l’audience, nous vous informerons de ce que vous risquez. Un pronostic sera alors avancé mais ce dernier reste fort aléatoire.
Dès que nous avons connaissance du jugement, nous vous le communiquons par écrit, vous expliquant la façon dont la sanction sera mise en œuvre et nous exprimant sur les chances d’obtenir une décision plus clémente en appel.

Si vous faites appel à notre cabinet, nous vous dirons si vous devez ou non nous accompagner devant le Tribunal. Sachez que ce n’est pas systématiquement le cas. Loin de là, il est tout à fait courant que nous représentons nos clients, sans qu’ils soient présents en personne et sans que cela leur soit préjudiciable.

Seules 2 assurances (minoritaires) refuseront la couverture de l’intervention de l’avocat en cas d’alcoolémie.
De toute façon, nous nous chargeons nous-même de l’activation de l’assurance protection juridique. Il suffit de nous communiquer les références celle-ci (présentes sur une facture ou via votre courtier d’assurance).
Si le refus est justifié (cas extremement rare), nous vous dirons précisément le montant de notre intervention. A cet instant, libre à vous de ne pas recourir à nos services. Aucun risque de mauvaise surprise, donc !

Veuillez prendre contact le plus rapidement possible avec notre secrétariat au 068/860.231, même en dehors des heures d’ouverture (dans ce cas, laisser un message, en mentionnant votre numéro de téléphone). Indiquez clairement à notre secrétariat la date de l’audience, le tribunal et la raison de cette citation. N’ayez crainte nos secrétaires sont tenues, comme nous, au secret professionnel.
Transmettez ensuite la citation au bureau. Pour ce faire, 3 possibilités:

  1. En vous présentant personnellement au sein de nos 2 cabinets;
  2. Par email : info@vosavocats.be
  3. Par Fax : 068/285.169

Questions pour tous types de dossiers

Notre secrétariat nous transmet systématiquement la raison de vos appels. Nous ne pouvons, à la fois, recevoir en consultation, développer l’argumentation écrite, plaider devant le Tribunal et répondre au téléphone.
Nous souhaitons être efficace et rentable pour vous. Vous aurez souvent une réponse écrite à vos appels et si nous devons nous entretenir, nous prenons l’initiative de vous appeler ou de vous inviter en rendez-vous.
Le problème d’une conversation téléphonique imprévue est qu’elle ne laisse aucune trace dans votre dossier et qu’il est parfois malaisé, lors du traitement de celui-ci de se souvenir de ce qui a été dit.
Cependant, notre secrétariat est toujours à votre écoute. N’ayez crainte, nos secrétaires sont tenues, comme nous, au secret professionnel.
Un avocat trop disponible, c’est comme un restaurant souvent vide…

Une procédure judiciaire, ce n’est pas comme l’achat d’une voiture. Il est impossible de prévoir la façon dont se déroulera le procès.
De nombreux évènements peuvent venir troubler le procès ou au contraire l’accélérer.
Nous travaillons, comme tous nos confrères, par paiement de provisions qui couvrent partiellement la procédure au fur et à mesure de son déroulement.
Nous acceptons aussi un paiement mensuel raisonnable.
Nous évoquerons cette question dès notre premier entretien.
Le but est d’éviter de devoir payer une addition trop élevée à la fin du dossier.
Voyez la page de ce site réservée aux frais.
Nous restons toujours raisonnables dans nos honoraires et tenons compte de l’enjeu, de la réussite ou pas du dossier.
La discussion autour de l’argent ne doit pas être tabou.

Non, nous ne traitons que les matières que nous maîtrisons.
La complexité du Droit fait que plus aucun avocat ne peut être compétent en tout.
Lors de votre appel pour prise de rendez-vous avec notre cabinet, dites clairement le but de votre demande. N’ayez crainte nos secrétaires sont tenues, comme nous, au secret professionnel. Notre secrétariat vous dira clairement si nous nous estimons aptes à traiter votre dossier.
Notre expérience de près de 20 ans (pour l’un d’entre nous), notre remise en question permanente par des formations et des lectures spécialisées, notre fréquentation quotidienne des tribunaux nous rend compétents dans de nombreux domaines.

Pas de problème, prenez rendez-vous avec nous en contactant notre secrétariat au 068/860.231, même en dehors des heures d’ouverture (dans ce cas, laisser un message, en mentionnant votre numéro de téléphone).
Avec nous, les choses sont claires: la consultation vous coûtera 50€ HTVA pour 30 min maximum (une majoration peut être réclamée en cas de dépassement des 30 min).

Comment vous contacter ?

Voici les moyens officiels de nous contacter (dans l’ordre de préférence pour notre cabinet) :

Par mail: info@vosavocats.be
Via le formulaire ici
Par fax: 068/285.169
Par téléphone: 068/860.231

Où et quand recevez-vous en consultation ?

Nous recevons tant à Ath (13 rue du Pont Quelin) qu’à Leuze-en-Hainaut (35 rue de Condé)

Nos horaires de consultation sont variables et les rendez-vous sont pris téléphoniquement via notre secrétariat.
Un message sur notre répondeur téléphonique sera toujours suivi d’un rappel de notre part.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!